Association le Relais Toulouse

Une histoire, une évolution

Les Franciscains du couvent Étienne Billières répondent à l’appel de l’abbé Pierre en février 1954 et ouvrent un accueil d’hommes seuls. Dix ans plus tard, le 1er février 1964, une association à but non lucratif est fondée.

  • Ouverture du « Centre d’Hébergement pour Vagabonds de sexe masculin » qui devient en 1967 le « Centre d’Hébergement LE RELAIS ».
  • LE RELAIS doit quitter ses locaux de l’avenue Etienne BILLIERES et s’installe au 15 rue du Japon
  • Agrément du Centre d’Hébergement et de Réadaptation Sociale, signant ainsi les débuts de la professionnalisation éducative du RELAIS
  • Création d’un nouveau service d’insertion professionnelle : l’Appui Social Individualisé (A.S.I.)
  • Le CHRS devient Centre d’hébergement et de Réinsertion sociale, agréé pour 32 places.
  • L’Atelier d’Insertion de restauration ouvre au 15 rue du Japon.
  • Le CHRS est agréé pour 39 places et s’organise en 27 places en hébergement de type collectif et 12 places en appartements extérieurs.

    – reprise de deux activités : une activité d’insertion professionnelle « le chantier des Berges », et une activité d’insertion sociale « 2 A » Accueil et Accompagnement pour des bénéficiaires de minimas sociaux.

  • Création du service d’accompagnement psychologique temporaire pour les participants du PLIE (Plan Local d’Insertion par l’Emploi)
    • Création du Service d’Accompagnement au Logement (SAL) en partenariat avec Promologis et les Entreprises Sociales de l’Habitat
    • Obtention par l’Association Le Relais des agréments ETAT, d’Ingénierie technique, sociale et financière, et d’intermédiation locative et gestion locative et sociale.

     

  •  
  • Création de la deuxième équipe du Chantier des Berges et implantation au 63 rue de Tunis.
  • Développement du SAL en partenariat avec Promologis et l’Association Le TOURIL, inscription dans le dispositif Politique de la Ville.
  • Transformation des 14 places d’hébergement d’urgence en places de CHRS de Stabilisation. Le CHRS est agréé pour 53 places dont : 25 en collectif pour hommes seuls, 14 en appartements d’insertion pour hommes seuls, femmes seules et ménages avec enfants, -14 en appartements de stabilisation pour hommes seuls.
  • Octobre : ouverture de la Résidence Anne GALAINE et création de 10 logements en Intermédiation locative en partenariat avec PROMOLOGIS.
  • Décembre : ouverture de la Pension de Famille A THOMAS de 12 logements en partenariat avec Toulouse Métropole Habitat.
  • Partenariat avec la ville de Toulouse dans le dispositif « Logements passerelles ».
  • Renouvellement de l’agrément du CHRS pour 15 ans suite à l’évaluation externe.
Accueil
Ecrire
Appeler
Aller au contenu principal